L’Affacturage pour l’auto-entrepreneur, mode d’emploi

Peu répandu au sein de la communauté des auto-entrepreneurs, l’affacturage représente pourtant une solution de financement avantageuse pour ces profils économiques. Ce procédé vous permet en effet d’encaisser vos factures avant l’échéance, mais aussi de protéger votre entreprise et sa trésorerie des impayés. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l’affacturage pour l’auto-entrepreneur.

 

L’affacturage, qu’est-ce que c’est ?

L’affacturage fait partie des solutions de financement adaptées aux très petites entreprises (TPE), et notamment aux auto-entrepreneurs. En effet, cette méthode comptable consiste à confier vos factures à une société d’affacturage, qui prend en charge leur recouvrement. Cette prestation peut en outre s’accompagner d’une gestion professionnelle de votre portefeuille d’entreprise, et notamment de vos comptes clients.

 

Un mode de financement adapté au profil économique des auto-entrepreneurs

Les modèles économiques des auto-entrepreneurs se caractérisent bien souvent par leur fragilité, quel que soit leur secteur d’activité. En effet, la trésorerie des entrepreneurs individuels repose généralement sur les bénéfices perçus, et peut rarement s’appuyer sur un crédit bancaire ou des apports financiers sous forme de capitaux. Par ailleurs, les auto-entrepreneurs ne disposent pas toujours des moyens juridiques et comptables pour faire face aux délais de paiement, voire aux impayés. C’est pourquoi l’affacturage peut se révéler particulièrement avantageux pour ce type de profil économique.

 

Affacturage pour l’auto-entrepreneur : comment ça marche ?

Le principe de l’affacturage est simple : vous cédez les factures que vous générez en tant qu’auto-entrepreneur à une société d’affacturage, moyennant un pourcentage du total de vos créances. La société se charge ensuite du recouvrement des factures, mais aussi de la gestion des comptes clients associés. Vous bénéficiez, de votre côté, d’une trésorerie à jour, et de garanties pour l’ensemble de vos factures.

 

3 bonnes raisons d’adopter l’affacturage lorsqu’on est auto-entrepreneur

Si la solution de l’affacturage est accessible à tous les types d’entreprise, quel que soit leur statut juridique, cette méthode peut se révéler particulièrement avantageuse pour les auto-entrepreneurs. Elle pourra ainsi vous permettre de :

  • Bénéficier d’une comptabilité simplifiée et d’une gestion professionnelle de vos factures ;

  • Alimenter votre besoin en fonds de roulement pour permettre à votre entreprise de se développer et de prospérer ;

  • Protéger votre activité contre les potentielles factures impayées, grâce au système de garantie et d’indemnités proposé par votre société d’affacturage.

Par ailleurs, l’affacturage peut représenter une alternative économique et peu contraignante aux traditionnels emprunts bancaires, dont les auto-entrepreneurs bénéficient rarement. Il peut enfin vous permettre de lancer votre activité dans les meilleures conditions possibles, en bénéficiant d’une trésorerie dès les premières ventes de marchandises et/ou de services.

 

Affacturage pour l’auto-entrepreneur : combien ça coûte ?

Le coût de l’affacturage peut varier d’une société à l’autre. Toutefois, vous bénéficierez d’un coût réduit si vous optez pour l’affacturage au forfait : de cette façon, vous serez en mesure de planifier un budget mensuel ou annuel pour la gestion de vos factures. En revanche, si vous ne souhaitez confier qu’une partie de vos comptes clients à votre société d’affacturage, vous pourrez opter pour une prestation ponctuelle, généralement plus coûteuse qu’un forfait.

 

Enfin, de nombreuses sociétés d’affacturage conçoivent des offres adaptées aux besoins des TPE et des auto-entrepreneurs. N’hésitez pas à comparer le coût, mais aussi les caractéristiques des différentes offres pour sélectionner celle qui répondra le mieux aux exigences et aux spécificités de votre micro-entreprise.