L’Affacturage pour les ETI : la solution financière adéquate pour ces entreprises

Vous rêvez de simplifier la gestion de votre ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire) par le règlement rapide des impayés, tout en sécurisant votre trésorerie ? Découvrez comment l’affacturage est une alternative qui répond à ces objectifs et même plus.

 

Quel est le fonctionnement de l’affacturage pour les ETI ?

L’affacturage, aussi appelé “factoring”, est une entente sous forme de contrat que passe une ETI auprès d’une société d’affacturage. Cette dernière propose généralement ces trois services : la garantie du paiement des factures impayées, la gestion du recouvrement et le financement du poste client (avec ou sans recours). L’ETI peut choisir de lui confier qu’une partie de ses créances ou la totalité.

 

Comment qualifier le profil économique d’une ETI ?

Une entreprise de taille intermédiaire regroupe entre 250 et 4 999 employés. Son chiffre d’affaires n’excède pas le 1,5 milliards d’euros (soit un bilan global ne dépassant pas les 2 milliards d’euros). Par ailleurs, une entreprise qui réalise plus de 50 millions d’euros en chiffre d’affaires peut aussi être considérée comme une ETI, même si elle compte moins de 250 salariés. En France, en 2013, les ETI représentaient plus de 5 300 entreprises, soit un quart du chiffre d’affaires de l’entrepreneuriat du pays. Aujourd’hui, ce total ne cesse d’augmenter.

 

Quels sont les avantages pour une ETI à opter pour l’affacturage ?

Cette option de gestion présente plusieurs avantages. Elle permet de financer le cycle d’exploitation de l’entreprise et protège celle-ci contre le risque de créances. L’affacturage sécurisant ainsi sa trésorerie, les administrateurs de l’ETI peuvent se concentrer davantage sur les autres aspects importants de l’entreprise. Cette entente lui évite également de devoir recourir au prêt bancaire pour assurer son fonds de roulement. La société d’affacturage prenant en charge le recouvrement des impayés, cela diminue par le fait même les charges administratives de son personnel et les coûts financiers impliqués. L’entreprise sauve ainsi un temps précieux, augmente sa productivité et sa sécurité financière (un avantage précieux, surtout en période économique plus difficile). L’ETI économise également sur les intérêts en cas d’emprunt bancaire et sur les frais d’assurance.

 

Quel est le coût de l’affacturage pour une ETI ?

La rémunération de la société d’affacturage est basée sur un pourcentage, fixé selon le volume du chiffre d’affaires TTC qui lui a été confié. Ce taux peut varier de 0,5 à 3%. Il peut aussi être fixé en fonction de la durée du contrat, du nombre de factures à prendre en charge, du mode de paiement (billet à ordre, chèque bancaire…), de la qualité des créanciers de l’entreprise ou encore du secteur d’activité concerné. La société d’affacturage peut également facturer des frais de dossier pour chacune des opérations prises en charge (ouverture de compte client, recherche…).

 

L’affacturage pour les ETI est actuellement considéré comme une solution de financement à court terme (environ 60 jours), mais il évolue de plus en plus vers le moyen terme.

C’est avant tout une solution de garantie/financement de votre poste clients, qui permet de bénéficier rapidement d’une ressource financière, en maîtrisant les délais d’encaissement de vos impayés.