L’affacturage sans recours : la solution de factoring qui sécurise vos créances

Deux options s’offrent aux compagnies souhaitant recourir à l’affacturage : l’affacturage avec recours et l’affacturage sans recours. Ce dernier se présente souvent comme étant la solution la plus favorable pour celles qui sont à la recherche d’un financement, puisque le factor (la société d’affacturage) ne se retournera pas contre elles si leurs débiteurs sont insolvables.

 

Qu’est-ce que l’affacturage sans recours ?

Pour une entreprise, l’affacturage consiste à transférer une partie ou l’intégralité de ses créances à un organisme financier afin qu’il lui avance les fonds correspondant à leur montant. Cette somme sera toutefois minorée de ses commissions et du fonds de garantie.

Si vous choisissez l’affacturage sans recours, le factor n’aura pas la faculté de se retourner contre vous pour le remboursement des capitaux accordés en cas de déficit de vos clients. Celui-ci sera en effet couvert par une assurance-crédit.

 

Comment fonctionne l’affacturage sans recours ?

Le factor octroie les fonds qui correspondent à la somme de vos factures non échues. En contrepartie, il assurera la gestion de votre poste client. Avant d’accorder votre financement, il évaluera cependant la solvabilité de vos débiteurs. Il considérera leur santé financière ainsi que le volume des achats réalisés pendant une période donnée. La société d’affacturage se fiera également à leur ponctualité dans leur paiement tout en étant attentif à leurs éventuels manquements dans le passé.

C’est votre factor qui se chargera de réclamer les dettes auprès de vos clients à leur échéance. Il effectuera le processus de recouvrement et il assumera intégralement les frais liés à cette opération. En aucun cas il ne se retournera contre vous en cas de défaillance de leur part.

 

Pourquoi avoir recours à l’affacturage sans recours ?

Le factoring sans recours est apprécié des professionnels en raison de ses multiples avantages :

  • Votre trésorerie n’est pas bloquée dans des créances qui n’arriveront à terme que dans plusieurs semaines.
  • Votre factor ne pourra pas avoir de recours contre vous si vos clients ne paient pas à temps ou s’ils se trouvent dans l’impossibilité de payer.
  • Vous vous focalisez sur votre cœur de métier sans procéder aux opérations de recouvrement qui s’avèrent trop souvent contraignantes et coûteuses.
  • L’actif de votre bilan se trouvera allégé, puisqu’il ne présente plus les créances à terme dues par vos clients.

 

Quel est le coût du factoring sans recours ?

Votre factor ne vous accordera pas l’intégralité de la somme des factures de vos clients. Il devra en effet prélever des frais qui correspondent à l’assurance-crédit, à la gestion des comptes clients, à leur relance et à leur recouvrement. D’une manière générale, le coût de cette opération représentera entre 0,1 et 3 % de la somme de vos créances. Il existe également les contrats d’affacturage forfaitaires dont le coût est variable d’un prestataire à l’autre, mais son montant minimum tourne généralement autour de 170 euros.

Le coût de financement est un autre frais à prévoir si vous comptez faire appel aux services d’un factor. Il s’agit du taux d’intérêt qui s’appliquera sur les fonds alloués durant la période pendant laquelle les capitaux vous sont accordés, et ce, jusqu’à ce que la société d’affacturage perçoive ses paiements.

 

Quelles sont les entreprises qui peuvent solliciter un factor ?

Aussi bien les moyennes entreprises que les grands comptes peuvent profiter des prestations d’un affactureur. De nombreux établissements de factoring proposent leurs services en France. Pour trouver l’offre qui convient le plus à votre mode de gestion, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur de sociétés d’affacturage. Vous recevrez des devis sous 48 heures et en plus, vous pourrez réaliser autant de requêtes que vous le souhaitez gratuitement.